Actions

Graphisme → Pratiques expérimentales et critiques (BA)

De erg

(Redirigé depuis Graphisme (BA))

IG : erg_graphisme_bac3



Le Pôle Média (tout comme le Pôle Art et le Pôle Narration) est construit d’un ensemble de cours théoriques, techniques et pratiques dont l’Atelier Pluridisciplinaire, les cours à statut d’Orientation et le Stage; cours à partir desquels l’étudiant·e construit son cursus et où les frontières entre Design Graphique, Design Numérique et Design Typographique sont constamment interrogées.


BAC 1

En B1, Un tronc commun s’organise en 6 Modules répartis sur les 2 quadrimestres que tous les étudiant·e·s du Pôle suivent à des plages spécifiques du calendrier. Ces Modules proposent des apprentissages afin de sensibiliser à différentes pratiques et d’assurer une série d’acquis de base communs à toutes les Orientations confondues du Pôle. Au second quadrimestre, l’étudiant·e suit son Orientation liée à son choix de début d’année et présente un jury qui témoigne à la fois de son parcours et du choix de son Orientation.

BAC 2/3

Au premier quadrimestre l’étudiant·e choisit son Orientation (Design Graphique, Design Numérique ou Design Typographique) à laquelle il·elle ajoute un module de son choix issu de son Orientation ou d’une des deux autres Orientations du Pôle Média. L’avantage pédagogique de ces Modules accessibles tant aux étudiant·e·s de B2 que de B3 est qu’ils assurent la verticalité. Les deux éléments (Orientation 3h et Module 3h) créent ensemble l’Orientation de 6h.

→ Exemple : Un·e étudiant·e en Design Typographique peut donc décider de choisir le Module lié à son Orientation (Module teinté Design Typographique) ou choisir de prendre un Module plutôt teinté Design Graphique ou Design Numérique.

Au deuxième quadrimestre les Modules cèdent leur place au profit de l’Orientation qui passe à 6h.

Certains cours sont donnés en même temps aux B2 et aux B3 et changent une année sur deux de telle manière que les étudiant.e.s de B3 n’aient pas deux fois le même menu de cours.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphisme (B1)

Enseignants : Harrisson, Alain Goffin


L’orientation invite à établir des connexions avec les découvertes et les savoirs en cours d'acquisition, tant théoriques que plastiques. Mais aussi à introduire de nouveaux para mètres de recherches liés à l'orientation qui tend vers une pratique expérimentale et critique. Différents processus sont mis en place dans la dynamique du cours pour développer, dans chacun des projets, une intention particulière. Découvrir au fur et à mesure ses modes de fonctionnement, les moyens nécessaires pour cheminer et développer un projet en affirmant une décision. Les expérimentations d'outils et de médium font partie de l'élaboration des projets. Ils ne sont pas considérés comme des outils tech niques mais comme des moteurs qui peuvent accompagner ou embrayer un processus de pensée. Les cours sont agrémentés de références graphiques et transversales, en lien ou non aux projets, dans un esprit de partage et de découverte.

Les objectifs principaux du cours de première année sont:

– Penser et travailler le graphisme, non pas comme une façon de transmettre uniquement des formes mais aussi comme une matière à penser et une manière de penser

- Envisager cette pratique comme un terrain de jeux exceptionnellement étendu et généreux

- Découvrir et exercer, dans ce cadre, des processus de déconstruction et de construction

– Activer de nouvelles ressources en manipulant de l'image fixe ou animée, de la typographie, des signes, du son, des objets graphiques...

- Développer la notion de point de vue et d'appropriation en dévoilant ses intérêts et ses préoccupations

En première année, au premier quadrimestre, les orientations Communication visuelle et graphique → Pratiques numériques (BA), Graphisme (BA) et Typographie (BA) s'articulent en plusieurs modules communs aux trois orientations. Au second quadrimestre, l'étudiant.e suit un module spécifique à l'orientation choisie. En parallèle, se poursuivent les autres modules communs à tou.te.s.

Graphisme (B2)

Enseignant·e·s : Isabelle Jossa, Damien Safie

En Bachelor 2, l’objectif principal de l’atelier est d’amener les étudiant·e·s à engager une réflexion et à développer un point de vue par le biais d’une pratique portée sur l’expérimentation. La méthode est centrée sur « le faire » et sur le regard actif porté sur ce qui apparait. à l’aide d’outils analogiques et /ou numériques les propositions de travail permettent la poursuite de l’apprentissage des fondamentaux du graphisme : la fabrication et l’appropriation d’images et de signes, le travail de la couleur et de la forme, la composition, le rapport texte / image, le travail éditorial, la recherche liée à l’espace, le développement d’écritures singu lières, les projets collaboratifs, etc. Par ailleurs ces propositions posent directement ou indi rectement la question de ce que veut dire être graphiste aujourd’hui. Car s’il arrive de travailler sur une demande concrète (une affiche, une publication, une participation à un concours), il s’agit de se demander comment celle-ci vise à l’aboutissement d’une proposition où les supports standards et les contenus constituent un espace de questionnement et de recherche plutôt qu’un simple support de communication.

Graphisme (B3)

Enseignant·e·s : Giovanni Guarini, Giampiero Caiti

En Bachelor 3, la pratique du graphisme posera un regard critique tant au niveau des outils et du support (médium) que du regard porté sur notre société (contenu). Le graphisme envisagé comme pratique liée au développement de thématiques sociales, culturelles, écologiques, économiques, scientifiques ou politiques. Le graphiste, acteur plutôt qu’auteur, a un rôle actif et collaboratif dans le monde dans lequel il évolue. Réagir à ce qui nous touche, nous révolte, nous enthousiasme, nous émeut et porter un regard singulier qu’il soit humoristique, ironique, poétique, utopiste, cynique, réaliste, provocateur. L’étudiant·e sera amené·e à produire un travail graphique pertinent, concret et autonome, c’est à-dire « éditable » au sens large du terme, que ce soit un livre, une image, un texte à afficher ou un objet graphique à installer… Mais aussi s’engager pleinement dans une pratique généreuse où les notions de plaisir et de passion sont présentes.


Module orienté Design Graphique