Actions

The Living Library 3 - Aby et autres livres par Marie de Quatrebarbes - 02.05.2022

De erg

Actualités
Publiée 2022-04-25
Ll2.jpg

Lundi 2 mai 2022

Forum Audi 4, 18.30

Rue d’Irlande 58, 1060 Bruxelles

Séance ouverte au public


Argument

On dirait que certaines phrases ont le pouvoir de changer l’atmosphère. Parfois on se met à écrire précisément après avoir entendu l’une de ces phrases, comme si elle nous mettait en demeure de lui répondre. Il y a des phrases qu’on entend, des phrases qu’on lit, des phrases qui s’imposent à notre esprit sans que l’on sache d’où elles viennent. Parfois un livre sert à déplier une phrase qu’on a dans la tête. Entre les mains et dans la tête, les phrases sont des matériaux fluides, plastiques, flexibles. Nous leur appliquons toutes sortes de traitements physiques pour les transformer et être transformées par elles.


Bio-biblio

Marie de Quatrebarbes travaille dans le champ de la poésie et de la performance. Elle a publié plusieurs livres de poésie, récits, ainsi que des textes et des poèmes dans des revues (Ce qui secret, L'Ours Blanc, Muscle, Mouvement, Catastrophes, Diacritik…). En 2014, elle fonde avec Maël Guesdon et Benoît Berthelier une revue de poésie et de traduction, La tête et les cornes ; le troisième numéro est consacré au cinéaste Alain Cavalier. En 2016, elle réédite l'ensemble de l’œuvre poétique de Michel Couturier. Elle a coordonnée l’anthologie Madame tout le monde, dédiée à des jeunes poétesses contemporaines (Le Corridor bleu, coll. S!NG, 2022). Son premier roman, Aby (P.O.L, 2022), est consacré à la crise psychique d’Aby Warburg.

Aby, P.O.L, 2022

Les vivres, P.O.L, 2021

Voguer, P.O.L, 2019

John Wayne est sous mon lit, Cipm, 2018

Gommage de tête, Éric Pesty Éditeur, 2017

La vie moins une minute, Lanskine, 2014

Les pères fouettards me hantent toujours, Lanskine, 2012


__________________

TLL - The Living Library est une plateforme où des écrivains, artistes, chercheurs, éditeurs viennent présenter des livres récents et moins récents.

Programmation : Elke de Rijcke, en collaboration avec ESA Saint-Luc et Erg Bruxelles