Actions

Bande dessinée (BA) : Différence entre versions

De erg

 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
{{English|Illustration - Comics}}
  
 
Pendant les trois années de bachelor en bande dessinée et illustration à l’erg, l’étudiant est amené à résoudre progressivement une série de problématiques autour de la narration et de la mise en forme d’un récit. Partant de son appétit pour l’image et l’écriture, de ses intérêts et objectifs personnels , l’étudiant est incité à faire cohabiter fructueusement sa pensée, sa pratique, et ses intuitions pour aboutir à une production personnelle et singulière. À travers une pratique assidue, il questionnera les enjeux éthiques et esthétiques de son/ses outils, et leur impact sur son propos, en s’appuyant sur une connaissance étendue de ce qui constitue la littérature graphique aujourd’hui.
 
Pendant les trois années de bachelor en bande dessinée et illustration à l’erg, l’étudiant est amené à résoudre progressivement une série de problématiques autour de la narration et de la mise en forme d’un récit. Partant de son appétit pour l’image et l’écriture, de ses intérêts et objectifs personnels , l’étudiant est incité à faire cohabiter fructueusement sa pensée, sa pratique, et ses intuitions pour aboutir à une production personnelle et singulière. À travers une pratique assidue, il questionnera les enjeux éthiques et esthétiques de son/ses outils, et leur impact sur son propos, en s’appuyant sur une connaissance étendue de ce qui constitue la littérature graphique aujourd’hui.
Ligne 4 : Ligne 5 :
 
== Bande dessinée (B1) ==
 
== Bande dessinée (B1) ==
  
Enseignants : [[Geneviève Casterman]], [[Christian Staquet]]
+
Enseignant·e·s : [[Geneviève Casterman]], [[Christian Staquet]]
  
 
Le cours aborde les enjeux des rapports texte-image, communs aux disciplines de la bande dessinée et de l’illustration. Il se divise en deux séances d’atelier : la première, envisage la narration dans sa dimension documentaire (rapport au réel) ; la seconde partie est consacrée à la fiction.
 
Le cours aborde les enjeux des rapports texte-image, communs aux disciplines de la bande dessinée et de l’illustration. Il se divise en deux séances d’atelier : la première, envisage la narration dans sa dimension documentaire (rapport au réel) ; la seconde partie est consacrée à la fiction.
Ligne 11 : Ligne 12 :
  
  
== Bande dessinée (B2) ==
+
== Bande dessinée (B2 & B3) ==
  
Enseignant(s) : [[Olivier Grenson]], [[Joanna Lorho]]
+
Enseignant·e·s : [[Olivier Grenson]], [[Joanna Lorho]]
  
 
Mise en évidence par des exercices pratiques au service d’un projet personnel d’auteur, du langage de l’image narrative et de la relation du texte et de l’image. Le cours fait référence à une histoire de l’illustration et de la bande dessinée, communiquée tout au long de l’année aux étudiants, par des films, la présentation de livres, d’albums, de narrations multimédia… Cette culture et les exercices rapides ou à plus longues échéances, soutiennent l’étudiant dans sa recherche personnelle qui s’intensifie particulièrement en 3ème bachelor.
 
Mise en évidence par des exercices pratiques au service d’un projet personnel d’auteur, du langage de l’image narrative et de la relation du texte et de l’image. Le cours fait référence à une histoire de l’illustration et de la bande dessinée, communiquée tout au long de l’année aux étudiants, par des films, la présentation de livres, d’albums, de narrations multimédia… Cette culture et les exercices rapides ou à plus longues échéances, soutiennent l’étudiant dans sa recherche personnelle qui s’intensifie particulièrement en 3ème bachelor.
 
 
 
== Bande dessinée (B3) ==
 
 
Enseignant(s) : [[Olivier Grenson]], [[Joanna Lorho]]
 
  
 
Par des exercices pratiques, développement d’un projet personnel d’auteur, approche du langage de l’image narrative et de la relation du texte et de l’image. L’objectif est d’amener l’étudiant à créer un univers singulier en développant des moyens de représentation, et d’interroger sa pratique dans le monde contemporain face aux autres arts et médias.
 
Par des exercices pratiques, développement d’un projet personnel d’auteur, approche du langage de l’image narrative et de la relation du texte et de l’image. L’objectif est d’amener l’étudiant à créer un univers singulier en développant des moyens de représentation, et d’interroger sa pratique dans le monde contemporain face aux autres arts et médias.

Version actuelle datée du 30 août 2019 à 11:26

Pendant les trois années de bachelor en bande dessinée et illustration à l’erg, l’étudiant est amené à résoudre progressivement une série de problématiques autour de la narration et de la mise en forme d’un récit. Partant de son appétit pour l’image et l’écriture, de ses intérêts et objectifs personnels , l’étudiant est incité à faire cohabiter fructueusement sa pensée, sa pratique, et ses intuitions pour aboutir à une production personnelle et singulière. À travers une pratique assidue, il questionnera les enjeux éthiques et esthétiques de son/ses outils, et leur impact sur son propos, en s’appuyant sur une connaissance étendue de ce qui constitue la littérature graphique aujourd’hui.

Bande dessinée (B1)

Enseignant·e·s : Geneviève Casterman, Christian Staquet

Le cours aborde les enjeux des rapports texte-image, communs aux disciplines de la bande dessinée et de l’illustration. Il se divise en deux séances d’atelier : la première, envisage la narration dans sa dimension documentaire (rapport au réel) ; la seconde partie est consacrée à la fiction.

L’objectif est d’acquérir une pratique du dessin, de l’image, de l’écriture et de la collecte d’informations en adéquation avec le projet.


Bande dessinée (B2 & B3)

Enseignant·e·s : Olivier Grenson, Joanna Lorho

Mise en évidence par des exercices pratiques au service d’un projet personnel d’auteur, du langage de l’image narrative et de la relation du texte et de l’image. Le cours fait référence à une histoire de l’illustration et de la bande dessinée, communiquée tout au long de l’année aux étudiants, par des films, la présentation de livres, d’albums, de narrations multimédia… Cette culture et les exercices rapides ou à plus longues échéances, soutiennent l’étudiant dans sa recherche personnelle qui s’intensifie particulièrement en 3ème bachelor.

Par des exercices pratiques, développement d’un projet personnel d’auteur, approche du langage de l’image narrative et de la relation du texte et de l’image. L’objectif est d’amener l’étudiant à créer un univers singulier en développant des moyens de représentation, et d’interroger sa pratique dans le monde contemporain face aux autres arts et médias.