Actions

Zones narratives

De erg

Actualités
Publiée 2019/09/10
Comment les récits composent-ils des mondes ?
Affiche Zones Narratives.jpeg

Artistes exposé·e·s :

Toma Muteba Luntumbue

Uriel Orlow

Sarah Vanagt

Vernissage le 7 octobre à 17h.

Exposition ouverte du 8 au 11 octobre de 10h à 18h à Erg Galerie

Zones narratives. Comment les récits composent-ils des mondes ?

Dans une pluralité de pratiques activistes situées en art, dans la recherche, dans des actions de défenses territoriales, le terme narration semble aujourd’hui surgir de toutes parts, sous forme d’un appel : les situations contemporaines dans lesquelles nous sommes prises requerraient « de nouveaux récits ». Les raisons invoquées pour ces nouveaux récits sont nombreuses, tout comme le sont les formes, les significations et les modes de mise en œuvre qu’on leur prête.

Cette réunion se constitue comme un ralentissement sur cette notion de narration, comme un ensemble de pistes pour complexifier le caractère parfois massif de cet appel aux récits ; il ne s’agira pas de définir la narration, encore moins d’en résorber la multiplicité et les sens divergents, mais de la faire hésiter en interrogeant les pratiques et les gestes qu’elle recouvre ainsi que les zones de son émergence.

En effet, tout se passe comme si, pour penser la narration aujourd’hui en résistant à une adhésion trop évidente, il fallait la saisir au pluriel, et toujours à l’aune des effets qu’elle produit de manière située. Il y aurait alors lieu de demander : « que font les récits ? », mais en accolant tout de suite cette exigence de précision : « que font-ils ici ? » Parler de zones narratives consisterait alors à construire une mise au travail : celui de se rendre sensible aux différentes irruptions, présences, insistances de zones qui portent, interrogent ou requièrent des récits pour habiter la terre.

Aujourd’hui le mot zone évoque des pratiques et des modes d’existences menacés, peut-être à défendre, en tout cas pris dans des rapports complexes à des milieux parfois hostiles. Penser les narrations à partir de ces zones renvoie à des pratiques qui ont dû lutter pour exister ou doivent lutter pour ne pas disparaître. Enfin il s’agit d’une invitation à s’aventurer au-delà des narrations humaines et à considérer la narrativité inhérente aux zones en elles-mêmes, des zones mêlées où pratiques humaines et non-humaines s’enchevêtrent. Et si les êtres terrestres, les vivants, les morts, les objets, les institutions, les milieux racontaient en eux-mêmes des histoires ? La narration pourrait-elle être pensée comme un art de l’attention à ces récits qui composent nos mondes précaires ?

Organisation : Clémence Mercier, Alice Mortiaux, Renaud-Selim Sanli.

Comité scientifique : Didier Debaise, David Jamar, Fabrizio Terranova.

Renseignements : zonesnarratives@gmail.com

Dans le cadre de l'Ed20


Calendrier

Lundi 7 octobre 2019

17:00

Vernissage


Mardi 8 octobre 2019

10:00 - 18:00

Zones Narratives - Expo - Jour 1


Mercredi 9 octobre 2019

10:00 - 18:00


Zones Narratives - Expo - Jour 2

Jeudi 10 octobre 2019

10:00 - 18:00


Zones Narratives - Expo - Jour 3

Vendredi 11 octobre 2019

10:00 - 18:00


Zones Narratives - Expo - Jour 4


Programme Zones narratives

Programme Zones Narratives.jpg