Actions

Super structure DEVIANT PROPOSIZIONE : Différence entre versions

De erg

m (Sammy a déplacé la page Super-Structure vers Super structure DEVIANT PROPOSIZIONE)
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Invité par l'ERG, Super-Structure proposera de réaliser en coordinateur de projet rien de moins qu'une nouvelle édition proposée par les étudiant.e.s. Cela se passera en 4 temps:
+
'''Super structure DEVIANT PROPOSIZIONE / 
'''
 +
20 étudiant.e.s max / B3, M1,M2, toutes orientations.

 +
3 jours de séminaire (lun-mar-mer) + 1 jour d'assemblage + 3 jours de construction d'un meuble.
 +
1P03
  
 +
Dans le cadre de la thématique « Economie Interstices », Super-Structure propose de réfléchir sur les aspects purement matériels de la production d’une édition papier, en passant par une production collective et des moyens d’impressions alternatifs.
 +
Le projet sera mené en 6 étapes qui vont de la préparation/mise en commun jusqu’à la vente de l’édition lors d’un lancement.
  
- présentation du programme DEVIANT PROPOSIZIONE.
+
1/ Sélection des participant.e.s (dès réception du mail) : Il est demandé aux étudiant.e.s souhaitant participer de soumettre par mail à frandejonge@gmail.com un petit mot de motivation et un lien vers ses travaux.
 +
La sélection se fera parmi les Bac3, les master 1 et 2 de toutes les orientations. Il faut dans l’idéal des typographes, des graphistes, des plasticiens, des écrivains, des dessinateurs, des narrateurs, un photographe, des constructeurs… La sélection des étudiant.e.s sera communiquée à la rentrée par mail.
  
 +
2/ Préparation : après la sélection, un peu de travail en amont : nous demandons aux étudiants préparer de la matière (dessins, texte, photos, articles, interview, strips,...) autour du thème ECONOMICON DEVICES, et particulièrement l’idée du TROC.
  
Durée du projet: nombre de séminaristes: 20, 3 jours de séminaire +1 jour d'assemblage +3 jours de construction du meuble.
+
3/ Mise en commun (jour 1) : nous axerons les récits et la mise en page autour d’un personnage commun à tou.t.e.s. Il sera en vue subjective dans les différents récits (en anglais First Person Shooter ou FPS), ou éventuellement vue à travers des effets type reflet/miroir/écran/photo…( dans ce cas, choisir un vocabulaire graphique simple). Ce premier jour de workshop consistera à créer des strips avec ce personnage et l’ensemble des éléments rassemblés dans un esprit drôle, ou triste… conceptuel, trash…. L’idée étant de donner un maximum de couleurs à ce personnage. Attention, qui dit « Strip » dit chute !
  
 +
4/ Fabrication de l’édition (jour 2 et 3) : plusieurs équipes vont collaborer (typographes, graphistes, narrateurs, rédacteur.rice.s, concepteur.rice.s, constructeur.rice.s improvisé.e.s pour la mise en page et le calage de l’édition.
 +
Le principe de la mise en page est simple : 1 recto/verso dont les 2 faces de 70x100cm sont construites en miroir et découpées en 8 double-pages de manière à produire un livret de 32 pages. Il faudra gérer l’espace de chaque page en jouant sur les marges et le cadre intérieur.  Une fois terminé, le projet sera envoyé pour une impression offset (2x2 pantones).

 +
-Suite du projet hors séminaire (dates à déterminer !)
  
-Cosmogonie du projet : création d'une entité personnage reliant toutes les propositions intégré au livret. Ce personnage sera l'élément récurant déambulant tout au file du livret. Ce personnage sera la vue subjective du projet, ce qui veut dire qu'il ne sera jamais vu... (en anglais First Person Shooter ou FPS) ou alors par effets tel que dans un(e) miroir/reflet/reproductions photo/écran/etc... donc être soit simplifié à quelques éléments facilement reproductible techniquement histoire a ne pas compliqué la lecture en continu du projet.
+

5/ Préparation et Assemblage : À la réception du poster, une petite équipe sera mobilisée pour le façonnage : découpe, assemblage, agrafage, et rognage.
  
L'idée, en fin de compte c'est de créer de multiples histoires nourrissant la vie d'un protagoniste globale vivant un certain nombre d´aventures... Elles toutes pensées par les séminaristes. Le travail peut se faire en groupe ou individuellement mais doit être réalisé avant le workshop.
+
6/ Préparation d’un évènement en vue du lancement de l’édition :
 +
Une équipe sera mobilisée pour construire un meuble pouvant accueillir le livret « Economi-con Devices », et préparer l’évènement (lieu, équipe, communication…).
  
 
+
NOTE : Le projet pour lequel un devis a été soumis est financé par l’école. Il faudra discuter de manière collective du devenir des bénéfices de la vente de l’édition, si bénéfice il y a, et après remboursement de la mise donnée par la direction.
-- travail en amont : il est donc demandé aux séminaristes de réunir toutes les propositions réalisées pour l'occasion (dessins, texte, photos, articles, interview, strips, bande dessinÈe,...) autour du thème ECONOMICON DEVICES '''avant la date du 15 novembre'''.
 
 
 
-- la thématique sera la suivante: suivant l'idée du séminaire ÉCONOMIES INTERSTICES , nous allons émettre une réflexion purement matérielle quand à l'utilisation des procédés d'économies parallèles telles qu'elles furent à l'aube du système. En se basant sur un système de trocs, le séminariste devra développer sa pensée jusqu'à sa finalité et donner ainsi un sens à cette question qu'est ce principe d'échange de procédés. Les propositions doivent être claires, drôles, tristes, conceptuelles, trash, etc.. de manière à donner le plus de couleurs possible au personnage. en faire un être complet! '''IL EST DEMANDE DE DONNER UN SENS AUX TRAVAUX ET HISTOIRES, ET SURTOUT QU'IL Y AIE UNE CHUTE!''' L'idée transmise étant de donner une version parmi d'autres de ce qu'est ce mythe social.
 
 
 
 
 
-Durant le séminaire :
 
 
 
-Durant les 3 jours de workshop, les séminaristes devront regrouper tous les travaux effectués pour l'occasion et travailler en collaboration avec les équipes de typographes et graphistes désignées pour la mise en page et le calage de l'affiche/ livre à faire imprimer.
 
 
 
- les équipes: comme présenté sur la feuille de route, il sera désigné différentes équipes de production:
 
 
 
-les graphistes/typographes (3-3)
 
 
 
-les rédacteurs/dessinateurs/écrivains/ photographes/...
 
 
 
-les architectes/ concepteurs/ constructeurs...
 
 
 
- l'idée de la mise en page est simple, tout se regroupe sur un recto/verso. Les 2 faces de 70 par 100 sont construites identiquement: 8 double-pages de chaque côté (16 en tout= 32 pages). Toutes avec un encadrement de quelques centimètres ( a élaborer avec le groupe de travail). Ces mises en page permettront à la construction des pages de manière à respecter le cadre de la revue en lui donnant une certaine homogénéité. Ces cadres devrons d'un côté servir aux typographes et graphistes, à mettre en page leurs propositions réalisées en amont du séminaire. L'intérieur des cadres lui, sera destiné aux productions - textes, dessins, images - elles aussi, réalisées en amont du workshop.
 
 
 
Au verso de cette page le processus est inversé, les interstices des marges sont destinées aux narrateurs alors que les intérieurs sont exploitées par les graphistes et typographes.. le système change mais le modèle reste le même.
 
 
 
L'idée est de terminer la mise en page pour la fin du séminaire pour envoi à l'imprimeur Offset (GRAPHIUS).
 
 
 
 
 
-Suite du projet :
 
 
 
 
 
-Préparation et Assemblage
 
 
 
-Quand le projet sort des imprimeries (sous forme de poster), l'équipe technique se réunit à nouveau pour passer a l'étape d'assemblage du projet.
 
 
 
100 exemplaires seront destinés à l'objet livre, 100 autres au poster, et le reste aux étudiant.e.s et à l'administration.
 
 
 
Découpe, Assemblage, Agrafage, et Rognage.
 
 
 
Ensuite à cela, nous passerons à la présentation et à la vente du projet. Pour ce faire, et ceci représentera la 3ème étape du projet, nous construirons un meuble pouvant accueillir le livret Economi-con Devices.
 
 
 
 
 
-Elaboration et construction de la table ECONOMI-CON DEVICES
 
 
 
-3 élèves ayant assez de connaissance en construction seront réquisitionnés pour concevoir un meuble sur/dans lequel seront présentés les livrets lors du lancement de la revue qui aura lieu au sein de l'institution (galerie, Cafèt', plateau art, box expo, ...) (ou ailleurs en extérieur, cela doit être discuté avec l'administration et les séminaristes.
 
 
 
 
 
LES INTÉRESSÉS DOIVENT NOUS ENVOYER LEURS MAIL ET LEURS BOOK. Il nous faut des typographes, des graphistes, des plasticiens, des écrivains, des dessinateurs, des narrateurs, un photographe.
 
 
 
>>>>> francoisdejonge@erg.be
 

Version du 4 novembre 2019 à 10:17

Super structure DEVIANT PROPOSIZIONE / 
 20 étudiant.e.s max / B3, M1,M2, toutes orientations.
 3 jours de séminaire (lun-mar-mer) + 1 jour d'assemblage + 3 jours de construction d'un meuble.
 1P03

Dans le cadre de la thématique « Economie Interstices », Super-Structure propose de réfléchir sur les aspects purement matériels de la production d’une édition papier, en passant par une production collective et des moyens d’impressions alternatifs. Le projet sera mené en 6 étapes qui vont de la préparation/mise en commun jusqu’à la vente de l’édition lors d’un lancement.

1/ Sélection des participant.e.s (dès réception du mail) : Il est demandé aux étudiant.e.s souhaitant participer de soumettre par mail à frandejonge@gmail.com un petit mot de motivation et un lien vers ses travaux. La sélection se fera parmi les Bac3, les master 1 et 2 de toutes les orientations. Il faut dans l’idéal des typographes, des graphistes, des plasticiens, des écrivains, des dessinateurs, des narrateurs, un photographe, des constructeurs… La sélection des étudiant.e.s sera communiquée à la rentrée par mail.

2/ Préparation : après la sélection, un peu de travail en amont : nous demandons aux étudiants préparer de la matière (dessins, texte, photos, articles, interview, strips,...) autour du thème ECONOMICON DEVICES, et particulièrement l’idée du TROC.

3/ Mise en commun (jour 1) : nous axerons les récits et la mise en page autour d’un personnage commun à tou.t.e.s. Il sera en vue subjective dans les différents récits (en anglais First Person Shooter ou FPS), ou éventuellement vue à travers des effets type reflet/miroir/écran/photo…( dans ce cas, choisir un vocabulaire graphique simple). Ce premier jour de workshop consistera à créer des strips avec ce personnage et l’ensemble des éléments rassemblés dans un esprit drôle, ou triste… conceptuel, trash…. L’idée étant de donner un maximum de couleurs à ce personnage. Attention, qui dit « Strip » dit chute !

4/ Fabrication de l’édition (jour 2 et 3) : plusieurs équipes vont collaborer (typographes, graphistes, narrateurs, rédacteur.rice.s, concepteur.rice.s, constructeur.rice.s improvisé.e.s pour la mise en page et le calage de l’édition. Le principe de la mise en page est simple : 1 recto/verso dont les 2 faces de 70x100cm sont construites en miroir et découpées en 8 double-pages de manière à produire un livret de 32 pages. Il faudra gérer l’espace de chaque page en jouant sur les marges et le cadre intérieur.  Une fois terminé, le projet sera envoyé pour une impression offset (2x2 pantones).
 -Suite du projet hors séminaire (dates à déterminer !)


5/ Préparation et Assemblage : À la réception du poster, une petite équipe sera mobilisée pour le façonnage : découpe, assemblage, agrafage, et rognage.

6/ Préparation d’un évènement en vue du lancement de l’édition : Une équipe sera mobilisée pour construire un meuble pouvant accueillir le livret « Economi-con Devices », et préparer l’évènement (lieu, équipe, communication…).

NOTE : Le projet pour lequel un devis a été soumis est financé par l’école. Il faudra discuter de manière collective du devenir des bénéfices de la vente de l’édition, si bénéfice il y a, et après remboursement de la mise donnée par la direction.