Actions

Outils techniques : Différence entre versions

De erg

(Programmation numérique)
(Son)
Ligne 30 : Ligne 30 :
  
 
=== [[Son]] ===
 
=== [[Son]] ===
 
Enseignant(s) : [[Sylvie Bouteiller]]
 
 
Pour une définition extensive du matériau dans le temps et dans l’espace, le cours de technique son fouillera la part de mystère du sonore par des expériences de production sur la chaîne électroacoustique et la circularité des sensations qu’elle procure.
 
Questionner les habitudes d’écoute.
 
Interroger les méthodes de traduction de l’expérience de perception des sons.
 
Ouvrir tous les champs de l’imagination de la matière.
 
Intégrer des différences de propriétés sonores ( spectre / intensité / volume/ durée/ grain / espace ), de supports, de techniques, de dispositifs et de représentations pour se constituer une palette concrète et sensible à la recherche du départ des images.
 
  
 
== Bac 3 ==
 
== Bac 3 ==

Version du 28 septembre 2017 à 15:31

Les espaces de production, d’action se diversifient. Les premières années sont le moment de l’expérimentation maximale de ces lieux. Expérimenter ce qu’est un atelier : un ordinateur, une table, une scène, une cuisine. Non seulement les cours sont des ateliers multidisciplinaires, mais aussi les lieux de l’école même peuvent le devenir aussi : auditoire, salles de cours spécifiques, cafétéria, lieux d’exposition. La réalisation plastique d’idées, de projets, de commandes, d’actes de communication est un processus qui arrive, qui opère dans sa réalisation même. Il faut passer par là : imaginer, faire, voir, dire. Il faudra accompagner le risque des étudiants-es à explorer les zones situées hors des manuels de toute sorte. Afin de pouvoir se poser la question des conditions de production, il s’agit d’ouvrir et de comprendre les outils qu’ils et elles ont dans les mains : softwares, pigments, typographies, films, voix, etc. La forme est-elle déterminée par l’Histoire, les compagnies d’informatique, par les limites techniques, par les moyens économiques, par le lieu de travail ?


Bac 1 - les cours techniques

De l’oeuvre à l’imprimé

Enseignant(s) : Alexia De Visscher

Image numérique

Techniques fondamentales, dessin

Ecriture et création textuelle

Bac 2

Couleur : analyse et pratiques contextuelles

Cinéma-vidéo

Techniques fondamentales : dessin

Ustensiles numériques

Programmation numérique

Son

Bac 3

Ecriture : création textuelle

Cinéma-vidéo Bac 3

Enseignant(s) : Xavier Garcia Bardon

Un parcours à travers l’histoire du cinéma, à partir du tournant de la modernité. Le cours est basé sur la diffusion de nombreux documents : films de fiction, documentaires, cinéma d’avant-garde, cinéma militant, films d’artistes… Si chacun de ces documents est contextualisé avant sa diffusion, il fonctionne surtout comme point de départ à l’étude en commun. Nous réfléchissons à partir des films. Seront abordées des notions telles que : la question du rapport du cinéma au réel, celle du cinéma aux autres arts ou pratiques, la spécificité du médium, le statut de l’auteur… Des invités (artistes, critiques, programmateurs) viennent régulièrement présenter leur travail et échanger avec les étudiants.

Informatique, réseaux sociaux II - The Networked Social

Enseignant(s) : Wendy Van Wynsberghe

Les espaces digitaux dans lesquels les artistes situent leur travail peuvent être en partie appelés virtuels, mais les conditions de bases de leur existence même sont physiques. Les câbles, serveurs, contrats, l’internet, les conventions géopolitiques, légales, sociales ne sont qu’un exemple des éléments qui forment et dirigent nos espaces digitaux. En démystifiant les mécanismes qui sous-tendent notre usage quotidien de ces réseaux et espaces, ce cours a comme objectif de développer une conscience critique des processus de “technocolonisation”, de contrôle et de privatisation en jeu dans ces mêmes espaces. Le cours offre des méthodologies qui imaginent ce que peut être un espace digital public et partagé, et comment l’exploiter pour un travail artistique en s’inspirant de l’histoire de l’art de la performance dans l’espace public et des interventions activistes.

Programmation numérique

Enseignant(s) : Lionel Maes

Le cours traite des codes informatiques comme outils omniprésents, à comprendre, étudier, tordre, détourner, en tant qu’individu créateur, engagé. Il s’agit de favoriser l’émergence d’écritures singulières, de comprendre et de se confronter aux notions fondamentales de la programmation. Par « enseigner l’écriture du code », j’entends, en abordant des langages de programmation spécifiques, transmettre les logiques, symboles et structures qu’ils partagent tous. Le but étant de donner les clés suffisantes pour pouvoir apprendre n’importe quel langage de manière autonome, de pouvoir analyser et composer des algorithmes, pouvoir structurer et réellement « écrire avec le code ». Chaque notion vue sera toujours mise en relation avec des pratiques d’écritures contemporaines ; scientifiques, artistiques, graphiques. Ce cours porte sur deux années consécutives (BAC2 et BAC3) et propose de parcourir durant ce laps de temps une série de langages, liés au web frontend (HTML, CSS, Javascript, SVG) ou backend (PHP, Python, XML, mySQL), liés à la création numérique (Processing, Python, Openframeworks, Cinder) ou à l’informatique physique (RaspberryPI, Arduino).

Son

Enseignant(s) : Laurent Baudoux

Développer une approche concrète et multi-couches de la pratique sonore. Explorer les singularités du son à travers l’expérience physique de celui-ci : Enregistrement, création d’objets sonores, pièce musicale, installation sonore, performance, chorégraphie basée sur le son ou encore écriture de partitions.

Rédaction publicitaire

Enseignant(s) : Xavier-René Drion