Actions

Outils techniques : Différence entre versions

De erg

Ligne 5 : Ligne 5 :
  
  
== Bac 1 - les cours techniques ==
+
== [[Bac 1 - les cours techniques]] ==
  
 
=== [[De l’oeuvre à l’imprimé]] ===
 
=== [[De l’oeuvre à l’imprimé]] ===
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
Enseignant(s) : [[Alexia De Visscher]]
 
Enseignant(s) : [[Alexia De Visscher]]
  
=== Image numérique ===
+
=== [[Image numérique]] ===
  
 
Enseignant(s) : [[Stéphane Noël]]
 
Enseignant(s) : [[Stéphane Noël]]

Version du 28 septembre 2017 à 15:06

Les espaces de production, d’action se diversifient. Les premières années sont le moment de l’expérimentation maximale de ces lieux. Expérimenter ce qu’est un atelier : un ordinateur, une table, une scène, une cuisine. Non seulement les cours sont des ateliers multidisciplinaires, mais aussi les lieux de l’école même peuvent le devenir aussi : auditoire, salles de cours spécifiques, cafétéria, lieux d’exposition. La réalisation plastique d’idées, de projets, de commandes, d’actes de communication est un processus qui arrive, qui opère dans sa réalisation même. Il faut passer par là : imaginer, faire, voir, dire. Il faudra accompagner le risque des étudiants-es à explorer les zones situées hors des manuels de toute sorte. Afin de pouvoir se poser la question des conditions de production, il s’agit d’ouvrir et de comprendre les outils qu’ils et elles ont dans les mains : softwares, pigments, typographies, films, voix, etc. La forme est-elle déterminée par l’Histoire, les compagnies d’informatique, par les limites techniques, par les moyens économiques, par le lieu de travail ?


Bac 1 - les cours techniques

De l’oeuvre à l’imprimé

Enseignant(s) : Alexia De Visscher

Image numérique

Enseignant(s) : Stéphane Noël

Le cours est un apprentissage formel sur les notions associées à l’image numérique, ces notions techniques étant abordées à travers des exercices concrets. La 3D ainsi que le design génératif font également l’objet de courtes formations. Le cours a pour support un site web dédié. L’objectif est la présentation d’outils disponibles autour de la création graphique en privilégiant l’approche open source, ses problèmes de droit et sa philosophie.

Techniques fondamentales, dessin

Enseignant(s) : Gérard Goffaux

Le cours permet aux étudiants de se familiariser aux différentes techniques de dessin, en leur offrant un éventail de possibilités pour aborder leurs différents projets. Il réserve aussi une place aux techniques rarement abordées, telles que le monotype ou la carte à gratter.

En Bac1, les travaux sont centrés sur l’utilisation du noir et blanc.

Ecriture et création textuelle

Enseignant(s) : Antoine Boute

Le cours est axé sur la déconstruction des mécanismes de l’écriture et du travail de la langue. Diverses pratiques d’écritures contemporaines sont abordées par la lecture de textes et par l’exploration du rapport de l’écriture à l’oralité, au corps et à l’image

Bac 2

Couleur : analyse et pratiques contextuelles

Enseignant(s) : Bernadette Kluyskens

Susciter l’étude et la pratique de la couleur par une attitude prospective d’observations, d’analyses pluridisciplinaires. Se constituer une culture de la couleur dans laquelle le regard se forme et se joue. Décrypter, questionner en vue d’une mise en pratique personnelle.

Cinéma-vidéo

Enseignant(s) : Ines Rabadan

Tell us something we don’t know. Au départ, ces mots de Barbara Kruger. D’autres citations ponctuent le cours, et des films y sont associés, films expérimentaux, films d’auteurs, films de l’industrie main stream. La question principale du cours est : comment créer des images quand on vit dans une mer d’images, comment raconter quand on se trouve dans une forêt dont chaque feuille est écrite ?

Techniques fondamentales : dessin

Enseignant(s) : Gérard Goffaux

Descriptif à venir

Ustensiles numériques

Enseignant(s) : Stéphanie Vilayphiou

Descriptif à venir

Programmation numérique

Enseignant(s) : Lionel Maes

Le cours traite des codes informatiques comme outils omniprésents, à comprendre, étudier, tordre, détourner, en tant qu’individu créateur, engagé. Il s’agit de favoriser l’émergence d’écritures singulières, de comprendre et de se confronter aux notions fondamentales de la programmation. Par « enseigner l’écriture du code », j’entends, en abordant des langages de programmation spécifiques, transmettre les logiques, symboles et structures qu’ils partagent tous. Le but étant de donner les clés suffisantes pour pouvoir apprendre n’importe quel langage de manière autonome, de pouvoir analyser et composer des algorithmes, pouvoir structurer et réellement « écrire avec le code ». Chaque notion vue sera toujours mise en relation avec des pratiques d’écritures contemporaines ; scientifiques, artistiques, graphiques. Ce cours porte sur deux années consécutives (BAC2 et BAC3) et propose de parcourir durant ce laps de temps une série de langages, liés au web frontend (HTML, CSS, Javascript, SVG) ou backend (PHP, Python, XML, mySQL), liés à la création numérique (Processing, Python, Openframeworks, Cinder) ou à l’informatique physique (RaspberryPI, Arduino).

Son

Enseignant(s) : Sylvie Bouteiller

Pour une définition extensive du matériau dans le temps et dans l’espace, le cours de technique son fouillera la part de mystère du sonore par des expériences de production sur la chaîne électroacoustique et la circularité des sensations qu’elle procure. Questionner les habitudes d’écoute. Interroger les méthodes de traduction de l’expérience de perception des sons. Ouvrir tous les champs de l’imagination de la matière. Intégrer des différences de propriétés sonores ( spectre / intensité / volume/ durée/ grain / espace ), de supports, de techniques, de dispositifs et de représentations pour se constituer une palette concrète et sensible à la recherche du départ des images.

Bac 3

Ecriture : création textuelle

Enseignant(s) : Brigitte Ledune

Le cours porte sur l’étude des modalités du récit et les questions fondamentales liées à la pratique de l’écriture en général, dans les domaines littéraire, de la création sonore, numérique ou des arts plastiques : articulation et structure/déstructuration du texte, le récit dans ses rapports codifiés au temps, à la personne, aux fonctions du langage, etc. L’accent est mis sur les parcours historiques et contemporains d’auteurs, de critiques, d’artistes ou sémiologues, qui relatent leur rapport à l’écriture. En filigrane, est posée la question de la littérature et de la réflexion littéraire - que fait un texte à son lecteur, la littéraire est-elle une forme de connaissance ?

Dans les grandes lignes :

• Les formes et modes de récits contemporains - quels contenus narratifs, l’autobiographie en question, l’intertextualité… • La question de la réception - Le codage stylistique et rhétorique entre l’auteur et le lecteur. La lecture face à l’écriture. • L’expérience de la langue - Chaque type de texte/récit est un jeu de langage. Retour sur des expérimentations littéraires, histoire des avant-gardes (lettrisme, dadaïsme, etc.) • Réflexion sur l’écriture à l’heure de l’Internet – les nouveaux types de messages et vocabulaire spécifique des médias électroniques. Figures des nouveaux espaces de communication/diffusion.

Cinéma-vidéo Bac 3

Enseignant(s) : Xavier Garcia Bardon

Un parcours à travers l’histoire du cinéma, à partir du tournant de la modernité. Le cours est basé sur la diffusion de nombreux documents : films de fiction, documentaires, cinéma d’avant-garde, cinéma militant, films d’artistes… Si chacun de ces documents est contextualisé avant sa diffusion, il fonctionne surtout comme point de départ à l’étude en commun. Nous réfléchissons à partir des films. Seront abordées des notions telles que : la question du rapport du cinéma au réel, celle du cinéma aux autres arts ou pratiques, la spécificité du médium, le statut de l’auteur… Des invités (artistes, critiques, programmateurs) viennent régulièrement présenter leur travail et échanger avec les étudiants.

Informatique, réseaux sociaux II - The Networked Social

Enseignant(s) : Wendy Van Wynsberghe

Les espaces digitaux dans lesquels les artistes situent leur travail peuvent être en partie appelés virtuels, mais les conditions de bases de leur existence même sont physiques. Les câbles, serveurs, contrats, l’internet, les conventions géopolitiques, légales, sociales ne sont qu’un exemple des éléments qui forment et dirigent nos espaces digitaux. En démystifiant les mécanismes qui sous-tendent notre usage quotidien de ces réseaux et espaces, ce cours a comme objectif de développer une conscience critique des processus de “technocolonisation”, de contrôle et de privatisation en jeu dans ces mêmes espaces. Le cours offre des méthodologies qui imaginent ce que peut être un espace digital public et partagé, et comment l’exploiter pour un travail artistique en s’inspirant de l’histoire de l’art de la performance dans l’espace public et des interventions activistes.

Programmation numérique

Enseignant(s) : Lionel Maes

Le cours traite des codes informatiques comme outils omniprésents, à comprendre, étudier, tordre, détourner, en tant qu’individu créateur, engagé. Il s’agit de favoriser l’émergence d’écritures singulières, de comprendre et de se confronter aux notions fondamentales de la programmation. Par « enseigner l’écriture du code », j’entends, en abordant des langages de programmation spécifiques, transmettre les logiques, symboles et structures qu’ils partagent tous. Le but étant de donner les clés suffisantes pour pouvoir apprendre n’importe quel langage de manière autonome, de pouvoir analyser et composer des algorithmes, pouvoir structurer et réellement « écrire avec le code ». Chaque notion vue sera toujours mise en relation avec des pratiques d’écritures contemporaines ; scientifiques, artistiques, graphiques. Ce cours porte sur deux années consécutives (BAC2 et BAC3) et propose de parcourir durant ce laps de temps une série de langages, liés au web frontend (HTML, CSS, Javascript, SVG) ou backend (PHP, Python, XML, mySQL), liés à la création numérique (Processing, Python, Openframeworks, Cinder) ou à l’informatique physique (RaspberryPI, Arduino).

Son

Enseignant(s) : Laurent Baudoux

Développer une approche concrète et multi-couches de la pratique sonore. Explorer les singularités du son à travers l’expérience physique de celui-ci : Enregistrement, création d’objets sonores, pièce musicale, installation sonore, performance, chorégraphie basée sur le son ou encore écriture de partitions.

Rédaction publicitaire

Enseignant(s) : Xavier-René Drion